La Direction Acconage et Manutention se dote de nouveaux équipements

Afin de diversifier les activités d’acconage en rapport avec les mesures gouvernementales visant à mettre fin aux  importations de ciment au profit des entreprises locales, la direction générale se tourne vers le marché des intrants des cimenteries et des produits chimiques et alimentaires. En rapport avec ces objectifs, TRANSIMEX a acquis 4 trémies pour une meilleure flexibilité. La trémie étant par définition, un grand entonnoir destiné à stocker, puis à verser une matière pondéreuse (céréales, sable, clinker, gypse, sel, engrais etc.…) par gravitation.

Pour un navire de 4 mats, la manutention peut se faire simultanément en toute autonomie quand on sait que les navires vraquiers sont généralement chargés dans toutes les cales.

Les trémies acquises par TRANSIMEX ont une capacité de 18 m3. Elles sont alimentées par des appareils communément appelés ‘’CRAPAUDS’’ qui sont soit électriques ou mécaniques avec des tonnages variables. TRANSIMEX s’est dotée des crapauds de  5 T de capacité pour plus d’efficacité. Cette innovation dans les capacités de chargement avec ces nouvelles trémies donne voie à de nouveaux partenariats avec des entreprises telles DANGOTE, CIMAF et MEDCEN pour ce qui est des cimenteries, SOCAPURSEL pour le sel et YARA pour les engrais.

La première mise en service desdites trémies remonte au 30 décembre 2014 avec le déchargement de la semoule, de maïs grains du navire MERITIUS. Pour 2015, TRANSIMEX, à travers sa Direction Manutention et Acconage est suffisamment armée pour affronter les défis liés à ce nouveau marché.

Gislain AMBA KALEDJE